Livraison gratuite à partir de 50 € - Retour gratuit - Service de réparation à vie

1. Fibres synthétiques ou duvet ?

Découvre quel sac de couchage convient pour chaque occasion


tu pourras découvrir dans cette présentation une comparaison de nos produits !

Est-ce que je risque d’être dehors, même quand il pleut des cordes ? Ma destination est-elle chaude et humide, froide et humide, ou chaude et sèche ? Vais-je transporter moi-même mon sac de couchage ? Est-ce que je vais bien en prendre soin ? Voici une liste de questions pour t’aider à choisir entre duvet et fibre synthétique.

Sacs de couchage en duvet


Avantages :

  • Rapport thermique unique
  • Petit format
  • Transport d’humidité optimale
  • Très durable si entretenu correctement
  • Réchauffe immédiatement

Inconvénients :

  • Inutile lorsque mouillé
  • Nécessite un entretien approfondi
  • Attire l’humidité
  • Sèche très lentement

Si de très bonnes valeurs d’isolation sont requises avec le poids le plus faible possible et des dimensions compactes, un sac de couchage en duvet sera le meilleur choix. La fibre synthétique ne permet pas d’obtenir la même capacité de gonflage que ce produit naturel, qui est capable de stocker parfaitement l’air chaud.

Quand il est entretenu correctement, le duvet est également plus résistant que les fibres synthétiques. Il fournit également un confort de sommeil agréable en climat sec. Cela est dû à sa capacité à absorber et à évacuer l’humidité. Cependant, son absorption de l’humidité est limitée. Dans le cas d’une humidité extrêmement élevée, d’une pluie continue ou d’une proximité avec des étendues d’eau, le duvet peut s’agglomérer, ce qui réduit sa capacité d’isolation. Une fois que le duvet est mouillé, il lui faut beaucoup de temps pour sécher.

C’est un inconvénient lors d’un voyage de plusieurs jours en hiver. L’humidité du corps se condense dans le garnissage, se solidifie et ne peut plus sécher. Même dans un sac de bivouac, une partie du sac de couchage gèlera. Un protège-sac imperméable protégera le duvet, mais réduira le confort de sommeil typique des produits en duvet.

Domaines d’utilisation : escalade en montagne, randonnée dans des zones où l’humidité de l’air est de faible à normale, excursions à vélo avec bagages légers.

Voici une petite sélection de sacs de couchage en duvet :
Astro 250
Détails
Astro Pro 400 SL
Détails
Astro Pro 600 SL
Détails
Astro Pro 1000 L
Détails

Sacs de couchage synthétiques


Avantages :

  • Isole encore à 70 % même lorsqu’il est humide
  • Entretien facile
  • Absorbe peu d’humidité
  • Séchage rapide

Inconvénients :

  • Plus lourd que le duvet
  • Moins compressible
  • Moins de transport d’humidité
  • Durée de vie plus courte que le duvet
  • Temps de réchauffement assez long

 

Leurs inconvénients sont également leurs meilleurs atouts : Ils absorbent fortement toute humidité et sèchent bien plus vite que les sacs de couchage en duvet. Même s’ils sont humides, ils te gardent au chaud. Les fibres de polyester creuses continuent de stocker l’air chaud, car elles restent stables et ne s’agglomèrent pas comme le fait un duvet humide. Également parfait pour une utilisation dans des zones qui présentent une humidité élevée en permanence. Si des températures extrêmement basses ne sont pas prévues, ou si le sac de couchage est utilisé de manière intensive et lavé régulièrement (les enfants !), les sacs de couchage synthétiques sont le bon choix. Enfin, ils sont moins chers que les modèles en duvet et plus faciles à entretenir.

Domaines d’utilisation : Sacs de couchage tout-usage, excursions en canoë, excursions d’hiver, nature en Scandinavie, excursions à vélo avec des bagages légers, excursions en forêt, sac de couchage estival.

Voici une petite sélection de nos sacs de couchage synthétiques :
Exosphere -10°
Détails
Exosphere 0°
Détails
Orbit -5
Détails
Orbit SQ +5°
Détails

2. Quel sac de couchage pour quelle température ?

Indications de température selon la norme EN 13537


Comment s’effectuent les mesures : Un mannequin « adulte » calibré et thermique est placé à l’intérieur du sac de couchage testé, qui est ensuite placé dans une chambre climatique avec un environnement standardisé. Tandis que les zones horizontales du mannequin sont soumises à une sortie de chaleur spécifique, les capteurs mesurent la différence de température entre la surface interne et externe sur plusieurs heures. La plage de température respective est calculée à partir des résultats. De cette façon, EN 13537 crée une norme comparable qui sert d’orientation de base.

Ces indications normalisées ne fournissent que des valeurs de laboratoire. Elles sont conçues pour assurer une bonne comparabilité entre les produits de différents fabricants. Étant donné que chaque organisme est structuré individuellement et réagit individuellement aux circonstances données, ces informations ne peuvent servir que d’indication pour une décision d’achat.

Facteurs à prendre en compte :

  1. les vraies personnes possèdent davantage de facteurs déterminants la chaleur qu’un « mannequin articulé » dans la chambre climatique.Par exemple, les niveaux de température diffèrent entre les hommes et les femmes, et selon l’âge, la condition physique, mais également l’expérience. La production thermique est également affectée par le degré d’épuisement (fatigué ou reposé), mais également si tu as mangé trop peu ou bu trop d’alcool (l’organisme perd de la chaleur plus rapidement sous l’influence de l’alcool).
  2. Les circonstances externes qui sont « standardisées » dans la chambre climatique jouent un rôle important dans le monde réel et contribuent à l’utilisation optimale de la « sortie thermique ».
    1. Une bonne base de sommeil isole le dormeur du sol.
    2. Des sous-vêtements fonctionnels secs et qui évacuent l’humidité vers l’extérieur (un bonnet !). - Zone de couchage protégée, car le vent et l’humidité perturbent considérablement le sommeil.
  3. Les valeurs mesurées normalisées sont déterminées dans la chambre climatique, c.-à-d. directement dans les conditions de la vie quotidienne.N’oublie pas que les activités sur plusieurs jours ou les conditions naturelles difficiles ont des exigences complètement différentes et qu’il est donc nécessaire de se préparer en fonction des circonstances adéquates.

Plages de température


  • T(COM) : Le confort

indique la limite de température inférieure à laquelle une femme moyenne (25 ans / 60 kg / 1,60 m) peut dormir confortablement toute une nuit.
Dans cette plage, un utilisateur inexpérimenté se sent à l’aise à tout moment.

  • T(LIM) : La limite inférieure

spécifie la limite de température inférieure à laquelle un homme moyen (25 ans / 70 kg / 1,73 m) peut dormir confortablement toute une nuit.
Afin de rester au chaud dans cette plage, l’utilisateur doit adapter ses vêtements et son comportement en fonction des circonstances.

  • T(EXT) : Extrême

indique la température extrême la plus basse qu’une femme moyenne peut supporter dans un froid extrême pendant 6 heures. Impossible de dormir dans ces circonstances. Dans la plage extrême, tu auras très froid. L’hypothermie présente un risque pour la santé.

3. Comment utiliser correctement mon sac de couchage ?

Pour une nuit de sommeil chaude et reposante dans ton sac de couchage


Cependant, prendre le bon sac de couchage n’est qu’un des facteurs : il est également important de savoir où, comment et sur quoi tu dors !

  • Matelas de sol :un sol froid ou de l’air qui circule extrait la chaleur du corps, même à travers le meilleur sac de couchage ! Évite cette perte de chaleur (A) en utilisant un bon tapis isolant.
  • Protection contre le vent :le vent peut t’apporter une grande sensation de froid ! En raison du facteur de refroidissement, le corps perçoit +5 °C dans une légère brise (25 km/h) à une température de 0 °C. Une tente, un sac bivouac ou même un rocher peut te protéger d’un échange d’air refroidissant (B). La zone de couchage doit donc se trouver dans un endroit protégé du vent.
  • Vêtements fonctionnels :la chaleur d’un sac de couchage peut être augmentée tout simplement en portant des sous-vêtements et des chaussettes chauds et fonctionnels. Les vêtements secs sur les pieds assurent également une isolation supplémentaire.
  • Bonnet : dans ton sac de couchage, ta tête ou ton visage est le seul contact avec le monde extérieur froid. Une tête froide fait également perdre de la chaleur au reste du corps. Un bonnet, ou même une cagoule, offre une protection très efficace contre le froid.

Un sac de couchage ne peut pas générer de chaleur ; il ne peut retenir que la chaleur existante !


  • Assez de nourriture :l’organisme a besoin de beaucoup d’énergie lors d’activités d’escalade, de randonnée, de vélo, etc. Les athlètes qui ne remplissent pas leurs réserves d’énergie avec suffisamment de nourriture ne peuvent pas produire assez de chaleur, et se refroidissent donc plus rapidement.
  • Bois beaucoup : bois suffisamment pendant la journée, car un corps déshydraté ne peut plus produire assez de chaleur. Avant d’entrer dans ton sac de couchage, un chocolat chaud ou un thé te réchauffera bien.
  • Éviter l’alcool : évite une consommation excessive d’alcool à des températures froides. L’alcool donne initialement une sensation de chaleur, mais quand l’effet diminue, tu ressens encore plus le froid.
  • Garde tes affaires au sec : les vêtements et les sacs de couchage, surtout ceux en duvet, ont une valeur d’isolation plus faible lorsqu’ils sont mouillés que lorsqu’ils sont secs. Les chaussettes soi-disant chaudes que tu portais se refroidissent très rapidement, en raison de l’évaporation. Évite de rentrer dans ton sac de couchage avec des vêtements dans lesquels tu as transpiré. Ton change de vêtements restera sec dans un sac étanche à l’intérieur du sac à dos. Dans la mesure du possible, laisse le sac de couchage à l’air libre, par exemple sur la tente.

 

TROUVE UN REVENDEUR DANS TA RÉGION !