POW Protect our Winter

POW Protect our Winter

Des glaciers qui fondent, un manteau neigeux qui se réduit, des hivers plus courts - les effets du changement climatique sont difficiles à ignorer. Combien de temps encore pourrons-nous nous adonner aux plaisirs de l'hiver en toute insouciance ? Au vu des conséquences du réchauffement climatique mondial, cette question semble presque arrogante. Un problème de luxe. Nous ne voulons pas jouer les rabat-joie. Nous aussi, nous voulons continuer à profiter de la neige - sur les pistes, dans les funparks, en freeride, en randonnée à ski, en faisant du board et des raquettes tout comme en skiant. Mais pour que cela reste ainsi, nous devons faire quelque chose. Dès maintenant. C'est pourquoi deuter soutient l'initiative de protection du climat POW Europe en tant que Supporting Partner et fait avancer des objectifs communs avec des projets durables.

Dès 2007, le snowboardeur professionnel Jeremy Jones s'est rendu compte que de plus en plus de stations de ski où il avait l'habitude de tracer ses lignes étaient fermées en raison du manque de neige. Il a rapidement compris qu'il fallait agir. Que se passerait-il si l'on s'adressait de manière concentrée à la communauté des sports de plein air et de neige et si l'on parvenait à la convaincre d'agir de manière cohérente contre le changement climatique ? Les sportifs, les stations de ski, les régions touristiques, les marques outdoor - tous ceux dont le cœur bat avec passion pour l'hiver. C'est avec cette idée en tête que Jeremy a fondé Protect Our Winters.

Entre-temps, POW est passé d'une idée à un réseau mondial de plus de 130 000 soutiens. En 2017, Protect Our Winters a également été fondé en Allemagne et est représenté dans 13 pays à travers le monde. Les projets de sensibilisation au changement climatique font partie de ses activités, tout comme l'engagement pour une politique climatique déterminée et respectueuse de l'environnement.

Faire des passionnés de sports de plein air des protecteurs efficaces du climat, telle est l'idée de POW. On estime à 60 millions le nombre de skieurs et de snowboarders en Europe - un tiers du corps électoral lors des dernières élections européennes et donc une communauté influente. Mais comme les actions individuelles ne suffisent pas, POW et ses partenaires s'engagent à promouvoir l'utilisation des énergies renouvelables dans l'économie et une tarification raisonnable du CO2 qui incite à utiliser des énergies propres. Une stratégie qui s'inscrit parfaitement dans nos efforts pour réduire de manière conséquente notre empreinte carbone. Après tout, la production de textiles dans le monde produit plus de gaz à effet de serre que tous les vols internationaux et l'ensemble du transport maritime réunis.

La neige dans le respect de l'environnement

La mobilité durable - c'est un autre pilier important de la stratégie de POW. Pour la plupart d'entre nous, se rendre aux sports d'hiver signifie "faire du sport automobile" avec sa propre voiture à moteur à combustion. Avec POW, nous nous engageons pour un tournant en matière de mobilité. L'accent est mis sur le passage aux transports en commun. Le POW-Pass doit faciliter ce changement culturel : des offres attrayantes et pratiques sont créées avec des fournisseurs de trains, de bus et de voyages ainsi que des destinations de sports d'hiver pour un voyage respectueux de l'environnement. En complément, il existe des projets de covoiturage innovants.

Rendre les changements visibles

L'une des grandes préoccupations de POW est de rendre visibles les effets du changement climatique dans les montagnes. Pour ce faire, POW collabore non seulement avec des athlètes, mais aussi avec des scientifiques et des artistes. Ainsi, dans le cadre de leur projet "Visages dans la glace", l'auteure Ana Zirner et le photographe Christian Bock dressent pendant des années le portrait des changements survenus dans les grands glaciers alpins. Les calculs prévoient que la plupart de ces courants glaciaires auront disparu d'ici la fin du 21e siècle. Ceci n'est qu'un petit extrait du blog POW. Des articles réguliers sur la manière dont tu peux rendre ta vie et tes activités encore plus durables te donneront de précieux conseils sur ce que tu peux faire dès aujourd'hui pour protéger le climat.

Le changement du visage des montagnes ne sera pas le seul changement dans les régions montagneuses. Selon les prévisions scientifiques, les effets de la pollution et de la hausse des températures qui en résulte atteindront des proportions bien plus importantes et complexes : Recul du tourisme et de l'économie, destruction des infrastructures existantes, chambres d'hôtel orphelines, emplois perdus, éboulements menaçant la vie des habitants, tarissement des ruisseaux et des rivières de montagne qui irriguaient autrefois les champs de la vallée et alimentaient les centrales hydroélectriques.

Selon le dernier rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, l'objectif de limiter le réchauffement à 1,5 degré par rapport à l'ère préindustrielle sera probablement dépassé dès les 20 prochaines années, même avec les mesures les plus strictes de protection du climat. "La sonnette d'alarme est assourdissante", déclare le secrétaire général de l'ONU António Guterres. Il est grand temps que nous agissions tous ensemble. Toi aussi, tu peux soutenir POW. Les moyens sont multiples : consulte les riches informations sur le site web de POW concernant la protection du climat et fais passer le message. Fais un don à POW. Deviens membre de POW ou fais du bénévolat. Tu trouveras plus d'informations ici.

Imagine que chaque amateur de sports d'hiver s'engage pour la protection du climat avec la même passion qu'il attend avec impatience ses prochaines journées de poudreuse. Une vision qui donne de l'espoir. C'est précisément pour cette raison que nous nous engageons auprès de POW.