Nos normes

Nos normes

deuter intègre les normes bluesign® dans sa fabrication

deuter intègre les normes bluesign® dans sa fabrication


POUR LES PERSONNES ET LA PLANÈTE

Même l’équipement de plein air le plus consciencieusement fabriqué crée une empreinte écologique. Chez deuter, nous voulons que cette empreinte soit aussi petite et légère que possible. C’est pourquoi nous avons adopté le système bluesign® – la norme la plus stricte au monde en matière de protection de l’environnement, de sécurité au travail et de protection des consommateurs dans l’industrie textile – pour nous guider dans notre production.

 

TOUT SAVOIR SUR LA NORME BLUESIGN®

La durabilité de la production textile est un enjeu qui nous concerne tous. Après tout, il s’agit de ce que nous portons sur nous tous les jours. Qu’il s’agisse d’un jean, d’une veste fonctionnelle ou d’un sac à dos pour la randonnée, le vélo ou le ski de randonnée, le processus de fabrication est complexe et peut avoir un impact important sur les personnes et la nature. Nous veillons donc à réduire cet impact au maximum. Dans cette optique, nous recherchons en permanence des moyens d’optimiser la consommation à chaque étape de la chaîne de production, des matières premières au produit fini.

Cela comprend la quantité, le type et la qualité des matériaux utilisés, ainsi que la consommation d’énergie et d’eau, ou la manipulation de produits chimiques, la pollution sonore, les déchets générés et la sécurité au travail. Afin de réduire au maximum l’impact de nos processus de fabrication sur l’environnement, nous appliquons la norme bluesign® depuis 2008. Il s’agit d’une approche cohérente qui s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de responsabilité à 360°.

Contrairement à la plupart des labels écologiques, le système bluesign® ne se contente pas de vérifier la présence de substances nocives ou de résidus chimiques dans le produit final. Il s’attache à examiner les processus de fabrication de tous les composants individuels à tous les échelons de la chaîne d’approvisionnement, et soumet les tissus utilisés pour nos sacs à dos et nos sacs de couchage à des contrôles de conformité rigoureux. Il en va de même pour l’impact des processus de fabrication sur les personnes et l’environnement.

Grâce aux « critères bluesign® », les processus de fabrication et la manière dont les composants sont fabriqués sont inspectés et pérennisés. Ils reçoivent ensuite le statut « approuvé bluesign® ». Enfin, lorsque chaque étape de la chaîne d’approvisionnement intègre des matériaux et des pratiques de fabrication durables, le produit est déclaré « produit bluesign® ». Ces produits durables sont fabriqués avec un minimum de 90 % de tissus « approuvés bluesign® » et 30 % de composants « approuvés bluesign® ». Notre objectif est d’atteindre 100 % de composants approuvés par bluesign®, afin d’offrir les normes de sécurité les plus élevées et de réduire au maximum les substances nocives.

La fabrication de produits textiles fait appel à de nombreux produits chimiques. Ils sont utilisés pour ajouter de la couleur ou accroître leur étanchéité par exemple. Selon bluesign®, plus de 1000 substances chimiques sont utilisées dans ce processus. Parmi celles-ci, plus de 900 sont des produits chimiques dangereux et doivent être gérés avec soin. Outre les questions de sécurité au travail, la façon dont les eaux usées sont traitées ou limitées sont également des questions importantes. C’est pourquoi les chimistes et les ingénieurs de bluesign® ont établi une liste de substances soumises à restriction (RSL). Plus de 800 substances interdites y figurent, la liste étant mise à jour chaque année et soumise au contrôle du public. Les produits chimiques figurant sur la liste sont interdits d’utilisation dans la production. La norme bluesign® contribue également à réduire la quantité de ressources utilisées dans la fabrication des textiles. Selon les propres statistiques de bluesign® (source : https://www.bluesign.com/en/business/our-story), leur système permet de réduire la consommation d’eau de 50 %, d’énergie jusqu’à 30 % et de produits chimiques jusqu’à 15 %.

 

Nous nous efforçons constamment d’augmenter la proportion de nos produits qui bénéficient du label bluesign®. Actuellement (en février 2021), 21 modèles de sacs à dos et de sacs de couchage de notre collection portent le label bluesign® : trois sacs de jour lifestyle, le sac pour enfants Kikki et 17 sacs de couchage en duvet de la série Astro.

En outre, presque tous nos autres produits sont actuellement fabriqués avec une forte proportion de matériaux certifiés bluesign®.

Produits bluesign® de deuter

Il n’est pas facile de s’y retrouver dans la jungle des labels écologiques qui existent. Nous avons délibérément choisi l’ensemble de normes le plus strict, qui adopte une approche globale et holistique envers un aspect fondamental de notre travail. bluesign® est entièrement vouée à rendre les textiles et les méthodes de fabrication des textiles plus durables. Nous considérons notre collaboration avec bluesign® comme une étape essentielle dans la lutte contre la surexploitation des personnes et de la nature. En tant que passionné de plein air et soucieux de n’acheter que du matériel fabriqué de manière durable, vous avez l’assurance que nos produits bluesign® vous apporteront les avantages suivants :

  • les substances nocives sont limitées à tous les échelons de la chaîne d’approvisionnement
  • ils ne sont pas fabriqués avec des substances nocives pour l’environnement
  • ils ne sont pas dangereux pour la santé humaine
  • des contrôles et des limites ont été respectés lors de l’utilisation de produits chimiques
Consulter le site Web bluesign®

Équitable de A à Z avec la Fair Wear Foundation

Équitable de A à Z avec la Fair Wear Foundation

Nous célébrons notre dixième anniversaire en tant que membre de la Fair Wear Foundation (depuis 2011). Il s’agit d’une étape importante dans nos efforts en vue de garantir des conditions de travail équitables. Il est capital de parvenir à des conditions de travail équitables à tous les échelons de la chaîne de production et d’approvisionnement.

POUR UNE PRODUCTION ÉQUITABLE

Nous aspirons tous à un monde meilleur, plus équitable.

Ne serait-il pas bon de savoir que chaque personne participant à la fabrication d’un sac à dos ou d’un sac deuter est payée un salaire décent ?

Ne serait-il pas bon de savoir que votre nouveau sac de couchage deuter a été fabriqué dans le respect de normes sociales importantes ?

Les consommateurs exigent de plus en plus, et à juste titre, que des conditions de travail équitables soient respectées dans la fabrication et la commercialisation des produits, qu’il s’agisse de matériel de sport ou de muesli pour le petit-déjeuner. Chez deuter, nous savons que nous devons agir. Pour assurer que nos efforts ne soient pas dilués dans des actes individuels, nous avons uni nos forces avec d’autres acteurs. Depuis 2011, deuter est membre de la Fear Wear Foundation (FWF) et a maintenu son statut de Leader chaque année depuis 2013. Ensemble, notre objectif est de favoriser des conditions de fabrication équitables, respectueuses de l’environnement et durables.

Notre participation au FWF est un élément clé de notre stratégie « Together for 360° Responsibility ». Il s’agit d’une initiative multipartite qui collabore avec les entreprises et les usines pour améliorer les conditions de travail dans les usines de textile et d’habillement, en particulier sur le terrain dans les pays producteurs. La mise en œuvre des pratiques et des programmes est régulièrement évaluée par des représentants de deuter et des experts indépendants. L’adhésion à la FWF permet également de bénéficier de l’efficacité d’un groupe multipartite, puisque les autres entreprises membres utilisent souvent les mêmes sites de production ou ceux d’un même pays, ce qui augmente l’efficacité et réduit les délais de certains efforts d’optimisation des processus.

« Pour opérer un changement qui touche l’ensemble du secteur, tous les acteurs doivent intervenir. »

En plaçant cette déclaration au cœur de leurs préoccupations, deuter et 130 autres marques issues de dix pays européens se sont unies dans le cadre de la Fair Wear Foundation. Nous avons mis en commun nos ressources et nous nous engageons ensemble à faire respecter le Code des pratiques de travail, afin de créer des cadres d’activités commerciales et de production équitables. La majorité du travail de Fair Wear se concentre sur onze pays prioritaires : Bangladesh, Bulgarie, Chine, Inde, Indonésie, Macédoine du Nord, Myanmar, Roumanie, Tunisie, Turquie et Vietnam. Si les grands fabricants connus montrent le bon exemple, les partenaires de production ne peuvent s’empêcher de suivre le mouvement et d’agir de manière socialement responsable.

En tant que membres de la FWF, nous documentons chaque année toutes les activités relatives à notre responsabilité sociale d’entreprise. La Fear Wear Foundation les évalue ensuite et propose des suggestions d’amélioration. Notre engagement en faveur de conditions de travail équitables sur les sites de production de nos fournisseurs a été reconnu par la FWF dès le début de notre adhésion en 2011. En 2013, et chaque année depuis lors, elle nous a décerné le prestigieux statut de Leader. En 2015, nous avons également reçu le prix des meilleures pratiques (« Best Practice Award ») en matière d’achats responsables.

Nous ne nous engageons pas dans des pratiques de « supplier-hopping » (changement fréquent de fournisseurs). Nous concentrons nos efforts sur nos deux partenaires de fabrication de longue date. Nous avons également limité le nombre de sous-traitants auxquels ils font appel. La relation que nous avons établie avec ces deux partenaires remonte à plusieurs décennies. Nous effectuons régulièrement des audits auprès de nos fournisseurs, afin de vérifier que les normes sont respectées et de déterminer quels sont les domaines à améliorer. Nous avons convenu que les sous-traitants doivent également appliquer les mêmes conditions de travail que nos deux principaux fournisseurs. Les travailleurs de ces usines peuvent également adresser leurs plaintes à la ligne d’assistance téléphonique de la FWF. Cela contribue à renforcer la confiance mutuelle et la fiabilité. « Il y a de nombreuses années, nous avons pris la décision de nous orienter vers des partenariats à long terme », déclare Robert Schieferle, directeur général de deuter. Ouvrons la voie à un avenir équitable pour tous !

Pour obtenir tous les détails sur la Fair Wear Foundation et les mesures que nous avons prises, consultez notre dernier rapport social et le site Web de Fair Wear Foundation .

Meilleures pratiques de la FWF

Comment nous avons réduit les heures supplémentaires excessives

Partenariat pour des textiles durables 

Partenariat pour des textiles durables 

Nos sacs à dos et nos sacs de couchage contribuent à créer des aventures mémorables en plein air. Notre objectif est de limiter au maximum les effets néfastes sur notre belle planète. C’est pourquoi nous avons uni nos forces à celles de plusieurs autres entreprises pour former le Partenariat pour des textiles durables (« Partnership for Sustainable Textiles »).

UNE ÉQUIPE GAGNANTE

deuter est la marque de sacs à dos la plus populaire d’Allemagne. Parce que nous plaçons la barre très haut en ce qui concerne les normes que nous attendons de nos sacs à dos et sacs de couchage. Mais nous ne nous arrêtons pas là.

Nous voulons fabriquer des équipements de plein air dans le respect de l’environnement, de manière durable et dans des conditions équitables. Cependant, nous considérons que la production et les chaînes d’approvisionnement socialement responsables sont tout aussi importantes. L’élaboration de quelques règlements pour nos sites de production ne suffit pas. D’autres fournisseurs, tels que les usines de filature, de teinture et de tissage, ainsi que les ennoblisseurs et les imprimeurs de textiles, font partie des longues chaînes d’approvisionnement impliquées dans la fabrication de nos produits. Plus les parties concernées sont nombreuses, plus il est difficile de contrôler le respect des normes sociales et environnementales. Le monde est complexe et une marque individuelle manque de transparence. C’est pourquoi nous collaborons avec d’autres partenaires et entreprises de fabrication dans le cadre du Partenariat pour des textiles durables (« Partnership for Sustainable Textiles »), ou Alliance textile (« Textile Alliance ») en abrégé. Cette collaboration nous permet de simplifier les choses et de garantir une plus grande transparence.

Comment relevons-nous les grands défis ? Nous collaborons avec d’autres membres pour mettre en commun notre expertise, nos stratégies et nos idées. Grâce à notre collaboration, nous accomplissons bien plus que si nous agissions seuls. Ces principes sous-tendent l’Alliance Textile, dont les principaux membres sont 86 entreprises et 14 associations professionnelles. L’organisation a été créée par le gouvernement allemand en 2014 en réponse à la catastrophe de l’usine Rana Plaza au Bangladesh.

Tant les grands acteurs que les entreprises de taille moyenne sont de la partie : Adidas et Aldi, H&M ainsi que les fournisseurs d’équipements de plein air deuter et Schöffel. Ils sont également rejoints par 20 ONG, comme le WWF ou FEMNET E.V., des syndicats comme DGB et IG Metall et des représentants du gouvernement allemand.

L’objectif est d’améliorer les conditions sociales et environnementales de la production textile dans le monde entier. Toutes les mesures sont conçues de manière à donner aux organisations membres la responsabilité d’agir d’elles-mêmes. L’approche est globale et s’inscrit dans le cadre de notre stratégie « Together for 360° Responsibility ». Notre devise « Stronger Together » trouve un écho au-delà de l’Alliance Textile. L’Alliance collabore avec l’organisation internationale et multipartite Fair Wear Foundation, dans laquelle nous jouons également un rôle actif.

Tous les membres de l’Alliance Textile

L’Alliance Textile veut faire la différence. C’est pourquoi ses activités sont diverses. Les organisations membres s’attaquent aux problèmes environnementaux, garantissent des salaires décents et luttent contre la corruption. L’alliance se concentre sur 11 axes :

  • Liberté d’association et négociation collective des salaires
  • Discrimination, harcèlement sexuel et violence sexiste
  • Santé et sécurité
  • Salaires et prestations sociales
  • Heures de travail
  • Travail des enfants et travail forcé
  • Lutte contre la corruption
  • Eaux usées et utilisation de produits chimiques
  • Protection de l’environnement et utilisation des ressources
  • Émissions de gaz à effet de serre
  • Bien-être des animaux (y compris dans le cadre de l’élevage de moutons)

Comme toutes les autres organisations membres, nous établissons un rapport tous les deux ans. Ce rapport jette un regard critique sur les conditions socio-environnementales, ainsi que sur les risques de violation de la conformité. L’Alliance Textile est un moyen efficace de prévenir l’apathie. Elle oblige les organisations membres à analyser leurs conditions de production de manière ouverte et honnête. Le nouveau processus d’examen garantit également qu’elles fassent preuve de diligence et démontrent un processus sophistiqué de gestion des risques. Toutes les conditions de conformité de l’Alliance Textile sont idéales pour poser les fondements du processus de certification. Green Button (Bouton vert) et la Loi allemande sur les chaînes d’approvisionnement. D’autre part, l’Alliance Textile offre un soutien et des concepts éprouvés. Plus le nombre de membres de l’Alliance Textile augmente, plus les mesures sont efficaces.

 

 
Processus d’examen Rapport annuel 2020

Le duvet responsable

Le duvet responsable

Même les matériaux naturels durables doivent être produits dans le respect de l’environnement. C’est pourquoi nous n’utilisons que des plumes de haute qualité certifiées par le Responsible Down Standard (RDS) pour nos sacs de couchage en duvet.

Responsible Down Standard – pour l’amour des animaux

Que penseriez-vous si quelqu’un vous arrachait les cheveux de la tête, sans aucun anesthésiant ? Ça ne fait sans doute pas du bien. Il est donc logique que le plumage (« la récolte ») du duvet d’oiseaux vivants soit interdit en Europe depuis 1999. Mais faut-il vraiment une norme spéciale pour réglementer l’intégration de duvet d’oie et de canard dans les sacs de couchage ? Oui, c’est indispensable. En effet, comme dans le cas de la production de viande, les lois existantes fournissent un certain cadre, mais laissent subsister des lacunes qui peuvent entraîner la souffrance des animaux, même s’ils ne sont pas déplumés vivants. C’est pourquoi nous utilisons depuis 2015 du duvet conforme à la norme Responsible Down Standard (RDS) pour le garnissage de nos sacs de couchage en duvet.

 

La norme Responsible Down Standard (RDS) contrôle et garantit que le duvet et les plumes proviennent d’animaux qui n’ont pas souffert inutilement. La pratique du plumage à vif et du gavage dans la production de duvet peut gravement nuire aux animaux. La norme vous offre, ainsi qu’à nous, la certitude que l’ensemble de la chaîne de production et d’approvisionnement est traçable, des poussins au duvet nettoyé jusqu’au sac de couchage fini. Ce n’est que si le bien-être des animaux est respecté à toutes les étapes que le sac de couchage répond aux exigences du certificat RDS. Nous travaillons donc uniquement avec des fournisseurs certifiés RDS qui eux-mêmes n’utilisent que du duvet certifié. Vous pouvez les reconnaître grâce au logo « Responsible Down Standard ». Les produits finis deuter contenant ce duvet certifié arborent le logo « Certified Animal Welfare ».

Autres entreprises RDS

Outre l’interdiction du plumage à vif et du gavage, le RDS contient un certain nombre d’autres dispositions relatives au bien-être des animaux, à savoir :

  • Assurer une alimentation suffisante, sans rivalité excessive entre les animaux
  • Ne pas utiliser d’hormones de croissance
  • Éviter, dans la mesure du possible, les aliments pour animaux génétiquement modifiés
  • Fournir une eau potable en quantité suffisante
  • Définir des règles claires en matière d’hygiène et d’encombrement des logements, ainsi qu’un espace extérieur suffisant

Le duvet contenu dans nos sacs de couchage provient du nord de la Chine, de canards blancs adultes élevés en liberté. Ces canards sont élevés pour l’industrie alimentaire. Leur duvet est un sous-produit de la production de viande. Il n’y a donc pas de plumage à vif. Il n’y a pas non plus de gavage (alimentation forcée), car le foie gras provient uniquement d’oies grises et, de plus, il n’y a pas de demande pour ce produit en Chine. Tous les critères RDS et la traçabilité de la chaîne d’approvisionnement sont contrôlés de manière inopinée par des organismes de certification indépendants.

Le duvet est un miracle de la nature – et probablement la meilleure protection contre le froid. Il provient du plumage des oies ou des canards. Le duvet (ou les plumes duveteuses) agit comme un grand coussin d’air et isole donc mieux que n’importe quelle fibre synthétique. Grâce à sa grande élasticité, le duvet retrouve rapidement sa forme initiale, même s’il a été compressé dans le sac de couchage. En outre, le duvet est extrêmement léger et peut absorber beaucoup d’humidité. Toutefois, si le duvet est vraiment mouillé, il perd son gonflant, comme une couche de neige poudreuse qui s’effondre soudainement sous la pluie. Le duvet d’oie et d’eider offre une chaleur optimale.

Lisez ici ce que vous pouvez faire pour maintenir le pouvoir isolant de votre sac de couchage en duvet le plus longtemps possible:  

Conseils pour l’entretien des sacs de couchage

Tous nos sacs de couchage en duvet sont conformes à la norme RDS (Responsible Down Standard). Ils sont remplis de duvet certifié à 100 %. Ces sacs de couchage légers et très isolants répondent également aux exigences de la norme bluesign® et sont traités avec une finition déperlante durable sans PFC. Ils sont fabriqués dans des conditions de travail équitables, avec un impact sur l’environnement aussi faible que possible. Vous pouvez donc profiter d’une bonne nuit de sommeil en toute bonne conscience.

En savoir plus sur Responsible Down Standard

Le Bouton vert 

Le Bouton vert 

Les décideurs politiques reconnaissent que des normes transfrontalières sont indispensables pour améliorer la durabilité de la fabrication de textiles. deuter collabore avec le label international pour les textiles durables « Grüner Knopf » (Bouton vert) créé par le gouvernement allemand.

Le Bouton vert pour des produits écologiques

Prenez l’air et passez au vert ! Nous aimons la nature autant que vous. C’est pourquoi nous nous efforçons de rendre nos produits aussi durables que possible sur le plan environnemental et social. Nous avons déjà accompli beaucoup de choses, mais nous n’avons pas encore atteint notre objectif : établir un processus et un environnement de production véritablement écologiques. Mais nous avons désormais fait un autre pas dans la bonne direction en faisant certifier nos produits et l’entreprise dans son ensemble par le label Bouton vert. Le Bouton vert est la première marque de certification publique au monde à établir des normes de conformité pour les textiles produits de manière durable. Cette initiative a été lancée par le ministère allemand de la Coopération économique et du Développement en 2019. Le Bouton vert reflète parfaitement notre propre stratégie Together for 360° Responsibility, qui vise à garantir que nos produits et notre entreprise dans son ensemble sont équitables sur le plan social et environnemental.

 

Pour porter ce sceau, les produits doivent être fabriqués dans le respect de normes environnementales et sociales strictes conseillées par le gouvernement. Le Bouton vert contrôle la diligence raisonnable des entreprises et la fabrication des produits du point de vue de l’utilisation de produits chimiques, de l’impact environnemental et des conditions de travail. Lorsqu’un produit porte le logo « Grüner Knopf » ou « Green Button », les consommateurs ont l’assurance qu’ils achètent des textiles durables. Cette initiative a été principalement menée en Allemagne, mais il s’agit d’un partenariat mondial fondé sur des normes européennes et internationales. Les entreprises situées en dehors de l’Allemagne peuvent également demander que leur production et leurs produits fassent l’objet d’un audit de certification. Des auditeurs indépendants contrôlent la conformité selon 46 normes et critères. L’organisation Grüner Knopf coopère également avec le Partenariat national allemand pour les textiles durables (Bündnis für nachhaltige Textilien ou Textilbündnis en abrégé).

Les produits textiles arborant le Bouton vert doivent respecter ou dépasser 46 normes sociales et environnementales. Les normes sociales comprennent le paiement d’un salaire minimum, le respect d’horaires de travail clairement définis et d’heures supplémentaires rémunérées, ainsi que l’interdiction du travail forcé et du travail des enfants. Les normes environnementales comprennent l’interdiction d’utiliser des agents adoucissants et autres produits chimiques dangereux, ainsi que des limites de pollution pour les eaux usées générées pendant le processus de fabrication. L’audit prend 20 autres critères en compte, notamment : Existe-t-il un mécanisme local de dépôt de plaintes pour les travailleurs de la couture ? Prenons-nous des mesures efficaces pour éviter les impacts négatifs potentiels ? Identifions-nous les risques sociaux et économiques dans la chaîne d’approvisionnement ? Nous avons adhéré au Bouton vert parce que nous sommes convaincus qu’il favorise « la bienveillance envers les personnes et l’environnement ». Notre objectif est de protéger les êtres humains et la nature à tous les échelons de la chaîne d’approvisionnement, de l’extraction des ressources au sac à dos ou au sac de couchage fini.

Plus de détails sur les normes du Bouton vert ici.

Le Bouton vert a évalué les mesures que nous avons mises en place et notre conformité à d’importantes normes environnementales, et nous avons réussi. En août 2021, nous avons été officiellement certifiés et autorisés à utiliser ce label internationalement reconnu. 19 % des produits de toute notre collection bénéficient déjà du label bluesign® (depuis août 2021) et portent désormais le label Bouton vert.

Le Bouton vert sert de méta-label pour toutes les normes. Nous sommes considérés comme une marque durable et autorisés à apposer le Bouton vert sur nos produits parce que nous adoptons une approche globale pour nos opérations et actions, et nous répondons aux exigences strictes d’organisations de labellisation telles que bluesign®, Fair Wear Foundation, Partenariat pour les textiles durables/Alliance textile (Bündnis für nachhaltige Textilien/Textilbündnis) et Responsible Down Standard en matière de responsabilité d’entreprise, de sécurité environnementale et de conditions de travail équitables.

Certificat Bouton vert

Objectifs mondiaux de développement durable

Objectifs mondiaux de développement durable

Un partenariat mondial pour un monde meilleur. En quoi consiste l’Agenda 2030 pour le développement durable ?

Pouvez-vous imaginer un monde sans pauvreté ni famine ? Un monde moins touché par les catastrophes naturelles et le changement climatique ? Un monde où les humains et les animaux seraient moins vulnérables ? C’est une ambition louable, mais qui n’est possible que si nous travaillons tous ensemble.

OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE MONDIAL pour le développement durable

En 2015, les États membres des Nations Unies ont adopté l’Agenda 2030, une feuille de route complète pour parvenir à un monde pacifique, durable et prospère pour nous tous. L’Agenda est sous-tendu par 17 objectifs de développement durable (ODD). Les objectifs décrivent des mesures spécifiques pour mettre fin à la pauvreté, améliorer la santé, l’éducation et l’égalité des sexes, stimuler la croissance économique tout en favorisant la lutte contre le changement climatique et la préservation des océans et des forêts. 

Le respect de l’Agenda est volontaire car les objectifs et les mesures ne sont pas juridiquement contraignants. En signant l’accord, les personnes concernées ont fait une déclaration d’intention de collaborer pour sa mise en œuvre. Il s’agit d’un défi énorme pour les pays, car ils n’ont aucun autre moyen de pression que de faire appel au sens de la responsabilité sociale de leurs citoyens. Toutefois, de nombreuses entreprises considèrent déjà qu’elles jouent un rôle dans la société et ont donc adapté les ODD à l’échelle de leur entreprise. Le principe étant de collaborer pour tout ce qu’il n’est pas possible de réaliser par ses propres efforts.

Chez deuter, nous considérons également que nous faisons partie de la communauté mondiale et nous voulons nous engager dans cette voie. La deuter Promise définit un programme transparent de RSE et des normes de durabilité pour la gestion de nos activités quotidiennes. Nous nous servons de la feuille de route des ODD pour les établir. Par conséquent, nous sommes en mesure de mettre en œuvre des programmes de durabilité structurés à tous les échelons de notre chaîne d’approvisionnement. Les domaines d’action suivants sont clairement formulés, réalisables, quantifiables et contraignants. 

Mais par où commencer ? C’est une question que nous nous sommes posée il y a longtemps. Et nous avons conclu qu’il fallait commencer à l’échelle de notre propre entreprise. Nous avons également déterminé que nous devions trouver des partenaires possédant les compétences et l’expertise qui nous faisaient défaut. Il nous faut plus de ressources et de collaborateurs qualifiés et possédant l’expérience nécessaire pour aller de l’avant avec notre RSE et nous inciter tous à agir. La durabilité ne se cantonne pas à une vision d’entreprise, mais c’est une philosophie qui guide toutes nos actions quotidiennes. Elle est profondément ancrée dans chaque collaborateur et se reflète dans chacun d’entre nous. Par conséquent, nous avons commencé à examiner de plus près tout ce que nous faisions et à identifier des domaines d’action, à l’instar des ODD. Il s’agissait notamment de s’autoévaluer, d’élaborer des plans d’action et de fixer des objectifs clairs que nous voulons atteindre d’ici 2025.

Les Objectifs de développement durable en détail.

Le programme 2030 comprend 17 objectifs mondiaux et 169 cibles portant sur un large éventail d’enjeux afin de permettre aux populations de vivre décemment et de faire en sorte que la planète puisse continuer à abriter toutes les formes de vie. Les ODD, qui régissent les domaines d’action que nous ciblons, sont énumérés et décrits en détail ci-dessous. Nous avons utilisé les formulations et les déclarations du gouvernement allemand, du Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies et de l’Association allemande pour la durabilité.*

ABANDONNER LES PFC POUR PRIVILÉGIER UNE IMPERMÉABILISATION PLUS RESPECTUEUSE DE L’ENVIRONNEMENT

ABANDONNER LES PFC POUR PRIVILÉGIER UNE IMPERMÉABILISATION PLUS RESPECTUEUSE DE L’ENVIRONNEMENT

  
ÉLIMINER LES PFC POUR TOUS LES PRODUITS DEUTER D’ICI 2020.

Pour garantir des propriétés hydrofuges et anti-salissures, deuter n’utilise désormais que des traitements DWR (Durable Water Repellent) totalement exempts de PFC et non nocifs pour la santé des personnes ou l’environnement. Ce type de traitement spécial fait perler l’eau sur la surface extérieure des textiles pour garder le produit sec. Grâce à cette méthode, deuter a accompli de réels progrès vers son objectif : une garantie sans PFC sur tous ses produits d’ici 2020. 

Les PFC (composés perfluorés et polyfluorés) désignent un groupe de produits chimiques qui sont nocifs pour l’environnement et pour notre santé. Ces produits chimiques sont présents dans un large éventail d’articles de la vie quotidienne tels que les ustensiles de cuisine, les boîtes à pizza, le papier et également les textiles comme les imperméables. Une fois libérés dans l’environnement, ils se dispersent largement. Les scientifiques ont trouvé des traces de PFC dans l’eau potable, l’air, le sang, les ours polaires et le lait maternel. Certains PFC peuvent même avoir un effet néfaste sur la reproduction et provoquer des cancers. Les fluorocarbures nocifs se dégradent extrêmement lentement, sur plusieurs centaines d’années, voire pas du tout.

Les PFC sont utilisés en raison de leurs propriétés hydrofuges, anti-salissures et anti-graisse et sont donc également utilisés dans les membranes respirantes. Les PFC sont particulièrement populaires dans le commerce de plein air comme moyen d’imperméabiliser les textiles. Sans revêtement déperlant, les tissus absorberaient l’eau et deviendraient lourds et humides.

deuter s’est engagée à éliminer toute trace de fluorocarbones (PFC) dans l’intégralité de ses produits, qui sont nocifs pour les personnes et la planète, sans pour autant compromettre leur fonctionnalité. Cela représente un énorme défi pour deuter. Depuis longtemps, il n’existait aucune alternative comparable à ces produits chimiques nocifs. Ce n’est que lorsque Greenpeace a lancé sa campagne « Detox My Fashion » en 2012 que les fournisseurs et l’industrie chimique dans son ensemble ont commencé à rechercher d’autres solutions, des moyens écologiques de rendre les textiles imperméables.

Service de réparation de deuter

MIEUX VAUT RÉPARER QUE JETER

La durabilité à long terme est extrêmement importante pour nos produits, car nous voulons que vous profitiez de vos articles préférés le plus longtemps possible. En prolongeant le cycle de vie de votre produit Deuter, nous contribuons également à la préservation des ressources. Parce qu’il vaut mieux réparer que jeter. C’est une tradition chez Deuter : depuis 120 ans, nos spécialistes qualifiés effectuent des réparations sur place dans les locaux de Deuter.