Green WEEK avec DEUTER

Green WEEK avec DEUTER

   
DONNER AU LIEU de dépense

Le vert est une promesse. C'est pourquoi nous assumons notre responsabilité envers les hommes et la nature avec le "semaine verte". Cette année encore, nous soutenons un projet EOCA au Ghana: Strengthening Human-Elephant Coexistence. Pour cela, nous reverserons 10 % du chiffre d'affaires réalisé du 25 au 27 novembre 2022 sur notre boutique en ligne à ce projet !

Ce qui nous motive

La responsabilité environnementale se reflète entre autre dans nos actions quotidiennes. C'est pourquoi nous devons toujours prendre toutes les décisions d'achat de manière réfléchie et consciente, au lieu de nous précipiter sur les bonnes affaires de manière impulsive et irréfléchie. Ainsi, c'est à chacun d'entre nous de décider de l'ampleur de notre empreinte écologique.

Afin d'assumer notre responsabilité, nous n'offrirons pas de réductions alléchantes cette semaine et ce vendredi. En revanche, nous ferons don de 10 % du chiffre d'affaires de notre boutique en ligne à des causes durables. Si tu décides consciemment d'acheter nos produits durables, nous en serons très heureux. Toutefois, si tu n'es pas certain d'avoir besoin de quelque chose de nouveau, il vaut mieux s'en passer. Pour le bien de l'environnement.

Qui soutenons-NOUS?

Le projet Strengthening Human-Elephant Coexistence est un programme soutenu par l'EOCA - European Outdoor Conservation Association, dont deuter est un membre fondateur depuis 2006. Nous avons décidé de soutenir ce projet avec nos cotisations et nos dons. 

Le projet en détail

La zone de conservation de Kakum (KCA) est l'un des hauts lieux de la biodiversité de la forêt de Haute-Guinée en Afrique de l'Ouest. L'éléphant de forêt africain, en danger critique d'extinction, y est vital pour la régénération de l'habitat et constitue une attraction touristique majeure. Cependant, le déclin rapide et continu de la population d'éléphants est dû à un conflit soutenu en raison de la perte d'habitat des humains due à de mauvaises pratiques agricoles et à l'expansion continue des fermes dans la zone de conservation. Le projet sensibilisera 5 000 personnes dans 10 communautés. De meilleures pratiques agricoles et des techniques de lutte contre le pillage des cultures seront encouragées auprès de 500 agriculteurs. 20 ha d'habitats dégradés seront restaurés par la plantation de 11 000 arbres, ce qui améliorera la santé écologique du paysage. Dans les zones tampons sévèrement touchées par les éléphants seront plantées d'espèces indigènes non ciblées par les éléphants afin d'améliorer la capacité productive et économique des fermes.

 

*Pays participatns : Allemagne, Autriche, Suisse, France, Italie, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Espagne, Estonie, Irlande, Lituanie, Lettonie, Portugal, Slovaquie, Slovénie